Menu schließen

Bitte helfen! Franz referat...

Frage: Bitte helfen! Franz referat...
(keine Antwort)

 
Hallo, könnte mir jemand vielleicht bei der Rechtschreibung und der Grammatik Fehler korrigieren, falls nötig.

Ich muss es am Montag abgeben.
Ich bedanke mich vielmals im Voraus!


PS: (les extrait bitte nicht korrigieren)


Exposé: Un Réveillon de Guy de Maupassant
Nous vous acclamons de notre exposé d’un Réveillon un conte de Guy de Maupassant. Premièrement nous allons vous présenter les personnages. Ensuite nous allons vous donner le résumé du conte avec les sous-titres. Puis nous allons vous montrer les extraits que nous avons choisis avec nos commentaires et pour finir nous allons parler des résultats de notre réflexion.
On commence avec les personnages.

Les personnages
•Le narrateur
Il a une ardeur, une jouie sauvage et emportement pour les passions nouvelles. On voit qu`il aime la nature et l`entourage parce qu`il les décrit très tendre et exactement. Il aime passer le temps avec son cousin. Il est un type sympathique qui veut se reposer avec ses parents.

•Jules de Banneville
C’est le cousin du narrateur. Il n’est pas marie et nous conclurons qu’il est riche et aisé parce qu’il vit seul dans un château. Il veut voir la famille Fournel parce qu’il a commisération avec la famille du père Fournel qui est mort.

•Le père Fournel
Père Fournel était un ancien berger et une célébrité du pays. Il mourait quand il avait quatre-vingt-seize ans. Avant il était très santé et il n’avait jamais été malade. Il habitait dans une lamentable masure, à l’entrée du hameau. Il a un petit-fils de cinquante-huit ans et une belle-fille d’une ânée plus jeune.

•Mr et Mme Fournel
A première vue on a l`impression que la famille est très gentille mais triste à cause du mort de père Fournel. A l’autre côté ils avaient caché le cadavre de ses grand-père dans l`intérieur de la table; c`est une action plus effarante et cruelle.
On va continuer avec le résumé avec les sous-titres.



Le résumé avec les sous-titres
Le conte se joue en Normandie dans un hiver réfrigérant. Le narrateur se trouve dans le château de Jules de Banneville, son cousin. Un nuit, la servante évoquait que c’est le soir du réveillon. Ils ont décidé à aller à la messe et après aller voir la famille du vieux Fournel qui est trépassé se jour. Le chemin à l’église était dur parce qu’il a fait un froid très vif. Après ils ont assisté à la messe de minuit, ils se mettent en route chez les Fournels. Lorsqu’ils ont entré, les vieux étaient dîner. Après quel que temps, le narrateur et son cousin étaient curieux à regarder le cadavre du défunt. A cette exigence les deux paysans rendaient soupçonneux et refusaient de le montrer. Quand Jules persévérait Mme Fournel levait le couvercle de leur table. Dedans il se trouvait le mort embobiné dans un drap. Les visiteurs sont horrifiés. La dame créait qu’ils ont jusqu’un lit dans la maison et depuis le père était malade, ils avaient couché par terre. Quand le vieux a été trépassé, ils ont décidé le mettre dans la huche pour qu’ils puissent dormir dans le lit. Cette vérité consternante effrayait tout le monde et le faire sortit brusquement.


Les extraits

A une lieue en face du château, la falaise à pic tombait dans la mer; et les puissants souffles de l’Océan, jour et nuit, faisaient soupirer les grands arbres courbés, pleurer le toit et les girouettes, crier tout le vénérable bâtiment, qui s’emplissait de vent par ses tuiles disjointes, ses cheminées larges comme des gouffres, ses fenêtres qui ne fermaient plus.

Dans cet extrait on peut voir bien les éléments naturalisme. Le narrateur personnifie la nature avec des descriptions figuratives par exemple les puissants souffles de l’Océan, ou les grands arbres courbés qui soupirent. Tout ça donne une image exacte et on peut se dessiner la scène d’écrite.


Alors la femme se mit à larmoyer, et très vite : « J’vas vous dire, mon monsieur, j’avons qu’un lit dans la maison. J’couchions avec lui auparavant puisque j’étions qu’trois. D’puis qu’il est si malade, j’couchons par terre ; c’est dur, mon brave monsieur, dans ces temps-ci. Eh ben, quand il a été trépassé, tantôt, j’nous sommes dit comme ça : Puisqu’il n’souffre pu, c’t’homme, à quoi qu’ça sert de l’laisser dans l’lit ? J’pouvons ben l’mettre jusqu’à d’main dans la huche, et j’pouvions pourtant pas coucher avec ce mort, mes bons messiers !... »
Mon cousin, exaspéré, sortit brusquement en claquant la porte, tandis que je le suivais, riant aux larmes.

Nous avons choisi la fin du conte pour que nous puissions montre cette situation. A mon avis l`action de la femme est justifiée parce que si le vieux serait mort, il ne va pas se formaliser où il couche, par contre les vivantes dans la maison devraient avoir la droite de dormir dans leur lit.
La dernière phrase est aussi un peut bizzare. Pour quoi le narrateur a suivi riant aux larmes? Est-ce que ça veut dire que le narrateur trouve cette situation plus drôle où est-ce qu’il est blasphémé son cousin parce que son cousin est terrifié? On ne sais pas.


Les Reflexion

L`interpretation

Guy de Maupassant veut dire avec cette histoire que toute médaille a son revers. D`un côté un réveillon est une soirée de gala, un festival avec un banquet et beaucoup de joie. Ce réveillon est aussi une tragédie à cause du mort de père Fournel qui était une célébrité du pays. A cause de ça, la famille de lui porte le deuil. Ça veut dire qu`il y a des gens heureux et content, mais il y a aussi des gens tristes et malheureuses n`importe quand. Aussi nous pensons qu’il veut montre le contraste entre le noble riche (Jules) et le paysan pauvre (les Fournels). C’est peut-être pour quoi à la fin, le noble ne pouvait pas comprend le fait d’un paysan.

La structure du conte
Le conte est structuré comme une typique nouvelle avec des éléments successifs :
1.Exposition
Dans la première partie du conte, Maupassant décrit la situation comme la place et le temps.
2.Présentation des personnages
Ainsi il présent les personnage, dans ce cas c’est lui-même le narrateur, et les autre caractères.
3.Mise en place d’une situation « banale »
Puis on va rencontre la situation « banale », dans ce cas c’est le fait qu’en dépit du réveillon, un temps pour célébrer, le conte semble plus triste.
4.Introduction des éléments imprévus
La péripétie est quand la petite belle-fille refuse de montre leur grand-père trépassé.
5.Clôture
La fin est comme tout novelles imprévue est traumatisante.


Les éléments naturalistes
Parlé des éléments naturalistes dans notre conte, il y a abondamment.
•La description du château au commencement.
•Le contraste des personnages comme Jules le riche et noble et les Fournels qui sont paysans et vivent une vie très dur.
•Il a écrit plus de référence à la nature, comme l’Océan, ...



L’image

Nous avons pris cette image parce qu’elle représente très bien la fin de l’histoire. Sur l`image on voit la belle-fille lever le couvercle de leur table. Dans l`intérieure il se trouve le cadavre de père Fournel. Par un bout on voit une tête maigre avec es cheveux blancs ébouriffés, et, par l`autre bout, deux pieds nus. Le reste du corps est découvert par une couverture. Les couleurs sont faibles et sombrées et il n`y a pas beaucoup de lumière. Ça donne un effet spécial et fait l`atmosphère morne. On devient une chair de poule.
GAST stellte diese Frage am 18.04.2009 - 18:37





Leider noch keine Antworten vorhanden!


Verstoß melden
Hast Du eine eigene Frage an unsere Französisch-Experten?

> Du befindest dich hier: Support-Forum - Französisch
ÄHNLICHE FRAGEN:
BELIEBTE DOWNLOADS: