Menu schließen

Facharbeit: La Normandie

Alles zu Regionen in Frankreich (régions touristiques)

L’introduction


En été 2003, j’ai participé à un échange privé à St. Léonard qui se trouve en Normandie. J’ai vécu six semaines dans une ferme française. D’un côté, je voulais découvrir la culture française et de l’autre je voulais améliorer mes connaissances de français.
Pendant ce séjour, j’ai fait la connaissance d’une vie très différente de tout ce que j’avais connue avant. La Normandie en général m’a beaucoup plu. C’est pourquoi j’ai choisi « la Normandie » comme sujet pour mon dossier. Je me suis occupée de la Normandie en général et du point de vue historique, car je m’intéresse énormément à l’histoire. Mes deux amies qui ont aussi participé à cet échange, ont habité au Havre. Pour cela, ma correspondante et moi sommes allées là pour rencontrer nos amies. La grande ville bien structurée avec son grand port m’a fort impressionnée.
Je me suis demandé ce que les Allemands savent sur la Normandie et ce qu’ils pensent de la relation entre l’Allemagne et la France. Egalement, je me suis demandé s’ils parlent le français et s’ils ont déjà été en France ou même en Normandie. Ainsi, j’ai découvert que les élèves des cours de français apprennent plus sur la Normandie que les autres élèves.
La partie principale

La France
La France est un pays d’Europe occidentale. La république parlementaire est membre de l’Union européenne et elle est membre permanent du Conseil de sécurité des Nations-Unies. Le président actuel de la République est Jaques Chirac. Il est élu pour un mandat de 5 ans. Le pays occupe une surface de 543 964 km³ et comptait 61 387 038 en 2003. La France est divisée en 26 régions elles-mêmes subdivisées en 100 départements. Une d’elles, c’est la Normandie.

La Normandie
Elle se trouve au nord-ouest occupant la Haute Normandie, la Basse-Normandie et la péninsule de Cotentin.
Jusqu’à la Révolution Française, la Normandie a été une province. En 1790, elle a été partagée en cinq départements: le Calvados, la Manche, l’Orne, L’Eure et la Seine-Inférieure qui est devenue la Seine-Maritime. Depuis 1956, les trois premiers départements sont regroupés dans la région administrative de la Basse-Normandie et les deux derniers dans celle de la Haute-Normandie.

1.1.1) La Population

La Région compte plus de 3,2 millions d’habitants qui s’appellent les Normands. Elle a quatre villes principales:
Rouen est la plus grande ville avec 390 000 habitants et est préfecture de la Haute-Normandie ainsi que capitale historique. Caen est préfecture de la Basse-Normandie avec 200 000 habitants. Le Havre et Cherbourg ont respectivement 250 000 et 90 000 habitants.
1.1.2) La Normandie au Moyen Age
La Normandie n’a pas toujours été française. Au 9e siècle, les Vikings ont envahi la France. Quand les hommes du nord, aussi appelés « les Normands », ont pris Paris, le roi qui s’inquiétait de la paix au pays, a donné la région aux Normands. Aujourd’hui, elle porte leur nom : « la Normandie ».
Quand Guillaume, duc de Normandie, avait conquis l’Angleterre avec sa grande armée en 1066, il était devenu roi de ce pays. Le fait que depuis Guillaume le conquérant, les ducs de Normandie étaient également roi d’Angleterre, ne plaisait pas beaucoup aux Français.
Quand Philippe Auguste est devenu roi de France en 1180, il voulait reprendre la Normandie aux Anglais à tout prix. Richard Cœur de Lion, le roi d’Angleterre en ce temps-là, avait bâti le Château-Gaillard. Avec cette énorme forteresse entre Paris et Rouen, il voulait empêcher les Français d’entrer en Normandie.
En 1203, après que Richard Cœur de Lion est mort et son frère Jean sans Terre est devenu roi d’Angleterre, Philippe Auguste a commencé à assiéger la forteresse. Il savait qu’on avait assez à manger pour un an. Un jour, on a découvert que les Normands avaient oublié de garder la fenêtre des latrines. Alors, ce n’a pas été grand chose d’y entrer pendant la nuit. Les soldats qui étaient entrés faisaient un bruit énorme pour faire croire les Normands que toute l’armée française était dans le château. Comme ils étaient peu nombreux, ils avaient peur, et ils ont couru vers la grande tour de la forteresse. Alors, les soldats français à l’intérieur ont fait entrer les autres dans le château.
Peu de temps après la bataille était finie. Trois mois plus tard, toute la Normandie est redevenue française.
1.1.3) Pendant la Seconde Guerre Mondiale
Pendant la Seconde Guerre Mondiale, la Normandie était occupée par les Allemands. Elle a été libérée par l’invasion des Alliés. Cette bataille, appelée l’opération Overlord, luttée par les États-Unis, le Royaume-Uni, le Canada et quelques contingents français et polonais contre les Allemands a été un des points de départ de la reconquête de l’Europe par les Alliés. L’opération de débarquement était la plus grande de toute l’histoire militaire. Elle a commencé le D-Day, le 6 juin 1944 avec 6.400 véhicules d’accostage.
Caen souffrait des batailles autour de la province, qui ont continué jusqu’à la libération du Havre au 12 septembre. Tout compte fait, la résistance des Allemands était très fort et c’est pourquoi il y a eu plus de 40 000 morts sur le coté des Alliés. Mais les Allemands ont eu plus de 50 000 morts.

1.1.4) Une enquête
Comme j’ai déjà mentionné dans l’introduction, j’ai voulu apprendre ce que les Allemands savent sur la Normandie. J’ai ainsi mené une enquête sur ce thème-là. J’ai interrogé quarante-deux personnes, dont la plupart étaient des élèves.

Voici les résultats :

« Parlez-vous français ? »
67% des personnes que j’ai interrogé parlent le français. 13% ne parlent aucun mot et 20% disent qu’ils parlent seulement un peu.
« Avez-vous déjà été en France ? »
77% sont déjà été en France et 23% n’ont jamais été en France.
«  Si oui, avez-vous déjà été en Normandie ? »
Seulement 23% des personnes ont été en Normandie et 77% n’ont pas été dans la région.
« Que liez-vous avec la Normandie ? Connaissez-vous quelques attractions touristiques ?
Des personnes qui ne parlent pas le Français, 23% ne savent rien sur ce thème-là et 15% savent seulement très peu. Mais 47% connaissent des dates historiques de la région comme le D-Day. Certaines villes et certaines monuments sont connus seulement par 15%.
Parmi ceux qui parlent le Français, 32% ne savent rien et 21% savent très peu sur la région. 13% ont mentionné la Seconde Guerre Mondiale et 34% connaissent certaines villes, des places etc.
« Que pensez-vous du rapport allemand- français ? »
Seulement 8% sont de l’avis que les Allemands et les Français ont un rapport très bien. Mais 48% trouvent que notre rapport est bien. 14% pensent que ça va et 19% trouvent il n’est pas bien. 11% ne savent rien sur ce thème-là.
Je n’avais pas cru que ci peu des Allemand connaissent la Normandie.
Ainsi, j’ai découvert que les élèves des cours de français savent (s’ils savent quelque chose) des choses plus détaillés sur la Normandie que les autres élèves qui connaissent la Normandie de leur cours d’histoire. Mais quand même, je suis un peu triste des résultats.
2.) Portrait d’une ville normande : Le Havre

2.1) La géographie
Le Havre est une ville portuaire dans le département de la Seine-Maritime qui fait partie de la région de la Haute Normandie. Elle est située au bord septentrional de l’embouchure de la Seine dans la Manche et elle compte 219000 habitants.
Les installations portuaires s’étendent jusqu’à Tancarville et jusqu’au port pétrolier d’Antifer. Le Havre est aujourd’hui le deuxième port de la France et le troisième de l’Europe.
La ville n’a pas une longue histoire ; c’est pourquoi il y a peu de monuments anciens, mais plusieurs vues magnifiques sur la ville et le port.
Dans la zone portuaire, il y a plusieurs bassins et canaux. On devrait, par exemple, visiter le Hangar aux cotons, l’entrepôt le plus long des ports européens avec 750 m, ou on va voir l’écluse maritime François 1er qui est la plus volumineuse du monde. Cette écluse égalise les niveaux d’eaux des bassins de marée qui sont soumis au flux et au reflux du Canal Bossière.
Comme le port joue un très grand rôle au Havre, il y a aussi un Musée de l’ancien Havre dans le vieux quartier des gens de mer, St. François. Ce musée est installé dans une maison du 17e siècle, l’ancienne Maison de Dubocage de Bléville. Les collections du musée retraient l’histoire du Havre
Dans le quartier moderne, il y a le Musée des beaux-arts André Malraux qui expose des œuvres de Raoul Dufy et d’autres peintres impressionnistes, comme Boudin, Jongkind ou Monet. La collection se trouve dans un bâtiment de verre, en pleine lumière du jour.
La nouvelle église Saint-Joseph a aussi été par Auguste Perret et elle est en béton. Une tour clocher d’une hauteur de 106 m domine l’apparence de l’église.
Voilà plusieurs exemples des nombreuses curiosités de la ville.
En plus, le Havre offre des possibilités diverses de loisir, par exemple, la découverte du port, une balade en bord de mer, du nautisme et bien sûr des festivités et du shopping.

2.2) L’histoire
A proximité du Havre, il y a eu un camp romain appelé « Constantina Castra » et le village « Lodurum » qui est devenu le quartier Leurre du Havre moderne. Un petit village se forme, dont les habitants sont des pêcheurs qui s’occupent aussi de l’extraction du sel.
Le roi François 1er donne l’ordre de construire un nouveau port en 1517 pour remplacer les installations portuaires du Harfleur qui se sont ensablées. Par cette décision, il a de même fondé la ville.
En 1624, la jeune ville est transformée en port de guerre par Richelieu. Ces travaux sont la raison pour laquelle le Havre s’est développé si excellemment. Pour cela, il devient un des ports de guerre les plus importants de la France.
Entre 1820 et la Première Guerre mondiale, la ville du Havre est agrandie par le démontage de ses remparts et une grande expansion économique s’est passée. Le Havre devient un port d’entrepôt pour toute l’Europe de l’Ouest et aussi un port transatlantique qui a les liaisons les plus essentielles avec New York. Depuis 1784, un grand marché international s’est développé au Havre. Là, des produits coloniaux sont importés, comme le coton, le café, le tabac ou des bois exotiques. En plus, l’industrialisation fait du Havre un centre puissant de commerce.
Pendant la Seconde Guerre mondiale, le port et la plupart de la ville sont détruits par des bombardements des allemands. Cela a pour conséquence qu’on doit reconstruire toute la ville. La reconstruction du Havre commence en 1946 suivant les plans de l’architecte Auguste Perret, qui crée une toute nouvelle ville. Les travaux durent vingt ans. Comme résultat, on a formé une ville fonctionnelle avec de vastes rues très régulières.

2.3) L’industrie
Le Havre profite d’une situation géographique et nautique privilégiée entre l’océan atlantique et les mers nordiques. Ainsi, son port est toujours accessible.
La ville fait aussi partie de l’axe industriel et commercial de Paris- Rouen- Le Havre. Les marchandises les plus importantes sont le pétrole (80%), les fruits frais, le café, le coton, le tabac, les produits chimiques et d’autres articles.
Le transport des passagers, par exemple, des routes transatlantiques ou le car-ferry à Southampton, joue de même un grand rôle.
Le Havre est un des grands pôles des industries chimiques, surtout de la pétrochimie. Il y a des raffineries de pétrole et des gazoducs jusqu’à Paris.
En outre, le Havre a une industrie automobile, métallurgique, textile et alimentaire.
On pourrait dire que la ville est une zone fortement industrialisée. En plus, le tourisme augmente toujours à cause du port important et de la ville intéressante.
3.) Mes propres expériences

3.1) L’échange
En 2003, j’ai fait un échange privé avec une jeune fille française qui s’appelle Valérie Hachard. Elle avait 15 ans et moi, j’avais 16 ans. Avant les vacances d’été, elle est venue chez moi et j’étais en Normandie après les vacances.
3.1.1) Ma correspondante en Allemagne
Ma correspondante Valérie est venue à Bergisch Gladbach en Juin avec deux autres jeunes filles françaises qui avaient aussi des correspondantes dans mon lycée NCG. Elles suivaient les cours avec nous et, au début, elles avaient des difficultés de compréhension. Heureusement, on remarquait du progrès vite. Valérie et moi, nous avons tout fait ensemble. Elle m’a accompagné aux fêtes. C’était vraiment drôle d’avoir quelque chose comme une sœur jumelle. Plusieurs fois, nous avons organisé des trajets à Cologne où on a visité des Musées comme le « le Musée du Chocolat »ou on a fait une tour en bateau sur le Rhin.
3.1.2) Mon séjour en Normandie
En septembre, Svenja, Stephanie et moi sommes arrivées en France. Nous sommes allées en Thalys de Cologne à Paris et de Paris au Havre avec un autre train. Au Havre, Valérie m’attendait avec son père. Après deux heures en voiture, nous sommes arrivés à la ferme de la famille Hachard. La mère, la sœur Sonia et les grands-parents étaient là et nous avons mangé ensemble du poulet en buvant du cidre.
Au début, il m’était difficile de habituer à la vie rurale. Il n’y avait pas beaucoup de confort et j’avais l’impression que ma famille de hôte avait un manque de manières. Mais après quelque temps, j’ai remarqué qu’on a d’autres valeurs qui comptent chez eux. Les Hachard étaient très gentils et généreux et, malgré les différences entre la vie à la ferme et ma vie à Bergisch Gladbach, je me sentais familière.

3.2) Famille Hachard
Les Hachard sont agriculteurs. Ils cultivent du maïs comme nourriture pour leur vaches. A la ferme, M. Hachard fait de travaux des champs. Pendant la moisson, les agriculteurs s’aident l’un L’autre à récolter le maïs. Cela dure toujours plusieurs jours.
C’est à Mme Hachard de s’occuper des vaches. Deux fois par jour, très tôt le matin et le soir, elle chasse les vaches dans les étables pour les traire. En tout, cela prend environ deux heures. Bien sûr, ce sont les machines qui font la plupart du travail, mais auparavant, il faut désinfecter les mamelles et en faire couler le lait manuellement. J’ai appris à traire, aussi : c’était très difficile au début, mais quand j’avais réussi pour la première fois, c’était facile(!) et je l’aimais bien.
M. et Mme Hachard n’ont jamais des employés. Leurs filles les aident de temps en temps et ils ont toujours un apprenti, parce que c’est meilleur marché. En fait, on ne gagne plus beaucoup d’argent avec le commerce laitier. A cause de cela, ils ont entouré de vieilles étables en gîte rural. Ils vont la louer par exemple aux groupes de jeunesse ou aux classes d’école qui veulent passer quelque temps à la campagne et près de la mer. Je crois que c’est une bonne idée.
3.3) Le Cidre
Dans son jardin, M. Hachard cultive des pommes avec lesquelles il produit du cidre pour lui-même.
Le cidre est une boisson alcoolisée caractéristique de la Normandie. Elle s’obtient à partir du jus de pomme. Distillé, le cidre devient le calvados qui est désigné par la région.
Dans l’Antiquité, on l’appelait le « vin de pommes ». En ce temps-là, on a découvert le phénomène naturel de la fermentation alcoolique, ce que signifie : « Transformation des sucres en alcool sous l’action de levures ».
Il y a trois sortes de cidre qui sont les plus réussis : Premièrement, c’est le cidre doux avec 1,5 à 3° d’alcool qui est convivial et rafraîchissant. On le boit pur comme apéritif ou par exemple avec de la crème de cassis et du calvados, comme Cocktail. Deuxièmement, il y a le cidre brut qui a 4 à 5,5° d’alcool. C’est une boisson pétillante et de caractère qu’on peut aussi boire comme apéritif. Egalement, il convient bien de le boire avec des poissons de rivière comme de mer, avec du bœuf ou avec des fruits rouges et acidulés. La dernière sorte est le cidre traditionnel avec 5 à 6° d’alcool qui est recommandable aux consommateurs avertis. Il va bien avec du gibier, du pigeon et du faisan. Mais il se complète aussi bien avec plusieurs fromages comme le Camembert qui provient aussi de la région, le Chèvre, le Brie ou le Roquefort.
3.4) Le Lycée Guy de Maupassant
3.4.1) Les environs du lycée
Pendant mon séjour dans la Normandie, j’allais au Lycée Guy de Maupassant avec ma correspondante.
Le Lycée est assez éloigné du Centre ville : trente minutes pour descendre à pieds et cinq minutes en car. Il se trouve dans la banlieue de Fécamp.
C’est une site scolaire où il faut accueillir plus de 3000 élèves. On peut y passer son bac général, mais aussi professionnel. Les élèves qui vivent très loin de Fécamp ont la possibilité d’habiter à l’internat du lycée. On a une grande cantine dans laquelle les internes et aussi les autres élèves ont la possibilité à manger.
3.4.2) La biographie de Guy de Maupassant
Guy de Maupassant est un écrivain français très connu, qui est né en 1850 à Tourville- sur-Arques et mort à Paris en 1893. Il est l’auteur de contes et de nouvelles réalistes. On l’a choisi comme patron d’un lycée où beaucoup d’enfants d’agriculteurs vont parce qu’il a thématisé la vie des paysans normands et aussi des petits bourgeois, narrant des aventures amoureuses ou les hallucinations de la folie, comme « la Maison Tellier », « les Contes de la bécasse » et « le Horla ». Il a aussi publié aussi des romans, par exemple « Une vie, Bel-Ami ».

La fin
Après que je me suis occupée du sujet de la Normandie pour mon dossier, j’ai beaucoup appris sur la région que je n’avais pas su après mon séjour. Alors, je vais être contente de revenir en Normandie en été en regardant le paysage avec d’autres yeux.
http://fr.wikipedia.org/wiki/France
http://fr.wikipedia.org/wiki/Normandie
Etudes Françaises Echanges, Edition langue 3 , Ernst Klett Schulbuchverlag GmbH, Stuttgart 1984, 2. Auflage 1993
http://fr.wikipedia.org/wiki/Normandie
Espace historique de la bataille de Normandie, Normandie Terre-Liberté France
Brockhaus Enzyklopädie, F.A. Brockhaus, Mannheim, 1990
Normandie, Pneu Michelin; Michelin et Cie, propriétaires – éditeurs, 1978; p. 126- 132
http://fr.wikipedia.org/wiki/Cidre
http://www.info-cidre.com/hist.htm
http://www.info-cidre.com/conso.htm
Inhalt
Französisch Facharbeit zum Thema "Normandie".

Ich stelle die Normandie als Region Frankreichs vor. Portrait von Le Havre, Vorstellung des Cidres, Eine Umfrage zu den Kenntnissen Deutscher zum Thema, Vorstellung einer französischen Schule, Biographie von Guy de Maupassant und ein Bericht meiner Erfahrungen während eines Schüleraustausches in die Normandie, Fécamp. (2969 Wörter)
Hochgeladen
von unbekannt
Optionen
Facharbeit herunterladen: PDFPDF, Download als DOCDOC
  • Bewertung 4.1 von 5 auf Basis von 34 Stimmen
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
4.1/5 Punkte (34 Votes)



Seite drucken | Melden
Kostenlos eine Frage an unsere Französisch-Experten stellen:

0 weitere Dokumente zum Thema "Regionen in Frankreich (régions touristiques)"
175 Diskussionen zum Thema im Forum
Wenn du dieses Dokument verwendest, zitiere es bitte als: "La Normandie", https://e-hausaufgaben.de/Facharbeiten/D73-Facharbeit-La-Normandie-Franzoesich.php, Abgerufen 15.04.2021 02:10 Uhr

Es handelt sich hier um einen fremden, nutzergenerierten Inhalt für den keine Haftung übernommen wird.
Download: PDFPDF, Download als DOCDOC
PASSENDE FRAGEN:
  • Einige Käsesorten aus Frankreich !
    Na ihr brauch mal eure hilfe! ich muss in Französisch was darüber raussuchen. Kennt ihr einige Käsesorten aus verschiedenen ..
  • Fragen zu Regionen Frankreichs
    Brauch für Französisch Infos zu den verschiedenen Regionen um die nachfolgenden Fragen zu beantworten. 1) Quelle est la ..
  • Normandie - Tourismus
    Hallo zusammen.. Ich muss etwas über den Tourismus in der Normandie herausfinden und vorstellen, finde aber im Netz rein gar ..
  • La Bourgogne: Les Détails...
    hallo, ich bräuchte eure Hilfe! Möchte wissen,welche Sprachen in Bourgogne,eine der regionen in Frankreich,gesprochen wird,..
  • "Frankreich" und "Die Franzosen"
    hallo! ich muss einen aufsatz über das thema frankreich und die franzosen schreiben! was denkt ihr zu allererst über diese 2 "..
  • mehr ...