Menu schließen

Referat: La Haine - Vortragstext Französisch

Alles zu Mathieu Kassovitz  - La Haine Présentation un livre de maturité - "La Haine", Mathieu Kassovitz

Passage du texte : page 133 ff. (Chapt. 68), (70)
Page 83, S. 47 (chapitre 16)

"La Haine" est une histoire par Mathieu Kassovitz qui montre au vingtiaine siecle la réalité sombre de trois jeunes gens qui habitent dans les banlieues de Paris. La banlieue est occupée par des résidents de beaucoup d'ethnicités différentes qui sont séparés du reste de la société franaise. Pendant vingt-quatre heures, on voit les vies de trois amis qui s'appellent Hubert un noir, Sad un beur, et Vinz un juif. Au début on apprend qu'il y a eu une émeute la nuit précédente.

Je raconte l'histoire dans la vue de Hubert, le noir africaine

J'habille dans le quartier Muguets. J'avait une salle de box, lequelle était brlée l'avant-derinère nuit. Cette nuit il y a eu des émeutes. Moi, je n'ai pas participé aux émeutes, mais naturellement j'ai entendu tous ce qui s'est passé. Mes copains, Sad et Vinz sont venu chez ma salle de box. Sad n'a pu saisir, que qn. l'ait fait. Vinz n'était pas très surprenant. Il était le seul, que a joint les émeutes et comme je le connais il a aidé brler. Sad a dit qu'il a entendu que un flic aurait perdu son arme durant les émeutes.

J'avait fermé mon dossier criminel de bonne heure. Avec ma salle de box j'avait voulu construire une vie normal, mais depuis hier je n'ai rien de nouveau et alors j'ai recommencé fumer du shit.

Nous sommes sortis la salle, il n'avait rien de transcendant, beaucoup des keufs était autour de notre quartier. Sur le toit de la salle de box étaient des autres mecs/gens. Nous avons mangé une mergeruez sauf Sad, qui n'avait plus d'argent. Nous nous sommes amusés jusqu' des keufs sont venus de nous interdire d'être sur le toit. Ils ont éxigé que nous quittions le toit. Les provocations de nous sont pour les keufs habituéement.

Entretemps nous nous somme la coulés douce sur un terrain de jeu. Sad nous a débité encore une de ses mensonges. Tout coup une journaliste a apparu et elle nous a demandé si nous avions participé les émeutes. C'était clair qu'ils nous tous caractérisent d'être un criminel. Nous l'avons montre ce que nous pensons d'elle. (photo)

Sad a eu besoin d'argent, alors nous sommes allés chez son débiteur, Darty. Mais il n'avait non plus d'argent et ils on brlé sa voitre pendant les émeutes. Pauvre type! Mais il nous a dit que nous devions aller chez Astérix Paris.

Plus tard nous étions près d'un parc. Vinz nous a montré son arme. Il était le type, qui l'a trouvé pendant les émeutes. Mais je n'étais pas heureux d'imagination que Vinz porte une arme. Le btard nous a dit qu'il tuerait un keuf, si Abdel allait mourir. Abdel est un bon copain de nous. Il y a quatre jours quand un flic l'a assommé brutalement pendant une contrle routine. C'était le déclencheur des émeutes.

En tout cas je n'aime non plus les flics, c'est clair. Mais je trouve pas qu'il change qc. si on tuerait un flic.

Vinz a eu un autre avis :

Vinz hatte diese Einstellung:

(Textpassage)

Il pense qu'il soit la moindre des choses qu'il doive faire de se venger de Abdel et de reconstituer la balance.

N'importe o nous nous sommes trouvés et nous sommes pris aux contact avec des keufs, Vinz était le premier et avait la plus grand gueule. Par exemple nous a voulu visiter Abdel dans l'hpital. Mais c'était interdit de passer la chambre d'Abdel, le policier était bon, il a seulement fait son travail et a seulement obéi ses ordres. Mais Vinz ne l'ai pas compris et a fait une thétre. Curieusement ils ont arrêté finalement Sad et l'ont pris la poste de police.

Après cela j'ai appris que Vinz a porté son arme tous le temps, et j'ai flippe et finalement je me suis rendu la maison. A La maison j'ai discuté avec ma mère, laquelle n'avait pas d'argent d'acheter des livres pour mon frère au prison. J'ai du gagner d'argent de nouveau alors j'ai recommencé de vendre du shit.

Dans une galerie marchande j'ai rencontré Vinz et Sad de nouveau. J'ai été en train de vendre mon shit. Tout coup un petit garon est apparu et nous a fait observer des problèmes sur la rue. Dehors nous avons vue comme le frère d'Abdel, qui était ce moment l dans l'hpital, a tirer sur un flic. Toute de suite des autres policier sont venus et a essayer arréter tous les gens l.
Sad, Vinz et moi, nous nous sommes enfui vers un couloir cave. Nous avons couru et couru, mais tout coup un flic a été debout devant nous. Sad a déj été la fin du couloir cave. . Vinz et moi, nous avons été debout silencieux, sans mouvement et vinz a pris son arme et l'a tiré sur le policier qui est devenu choqué, mois aussi. Mais après un temps je l'ai arsouillé. Qu'est-ce que tu fais ?? . J'ai continué courir, j'ai scié le flic et nous nous sommes enfui.

J'ai pensé que Vinz ait voulu sérieusement tuer un policier innocent. Nous sommes allés Paris en train. Sad a voulu aller chercher son argent et étions invité pour un match de boxe. Vinz a éclaboussé Sad, qui ne l'a pas vu. J'ai du changer la place, parce que Vinz m'a énervé extrêmement. Il ne l'a comprise pas du tout.

Plus tard dans un bistros sur la toilette nous avons eu une discussion. Vinz a dit qu'il n'aurait jamais tué le flic. Il allait le faire seulement si Abdel meurt. J'ai essayé de lui expliquer que cela serait aussi mauvais et qu'il ne ferait pas de sens. Je lui ai dit que Sad e moi, nous ne lui apportait pas chaque dimanche des fleurs au prison. Mais il ne l'a pas compris.

Alors nous a visité Astérix, C'était le quelle, qui avait la dette de Sad. Mais il n'a pas voulu nous donner d'argent. Et Vinz a pris son arme de nouveau et a mis en joue Astérix. Mais Astérix n'était pas du tout choqué. Il a menacé Vinz de son arme dans sa veste. Il a lui a dit que s'il ne reprendrait son arme, Astérix allait tuer nous trois.
Finalement nous avons quitté l'appartement sans d'argent.

Dehors il y avait le prochain problème. Il y avait trois policiers civils qui a essayé nous arrêter. Vinz a réussi de s'enfuir. Mais Sad et moi, nous sommes allés la poste policier, o ils nous ont battu longtemps et après ils nous ont jeté dans une cellule.

Naturllement nous avons raté nos dernier train la gare et nous avons du attendre jusqu'au matin. Entretemps Vinz est allé au match de boxe. Après il est allés avec des autres dans une discothèque. Mais le videur ne les permis pas d'entrer. Après cela un de les gens est devenu furieux. Il a pris son arme et a tiré sur le videur.

Il ne nous l'a jamais dit.
Mais nous l'avons rencontré de nouveau la gare. Il ne s'est excusé pas, mai il s'est tue au moins.

Nous avons réussi de forcer une voiture. Quand nous l'avons démarré le moteur, nous nous sommes aperu que personne ne savent pas conduire une voiture. Et après que la police a apparu derrière de nous nous nous sommes enfui sur un toit.

Au toit j'ai pensé que ce soit un bon moment d'essayer de convaincre Vinz. Je lui ai dit: "" Mais il ne l'a compris pas

Dans un centre commercial il y avait une chane de télévision d'information en continu. L nous avons vu que Abdel est mort. A peine nous avons vu cette nouvelle, Vinz a disparu. Nous nous sommes souvenu que Vinz a dit qu'il tuerait un flic, si abdel mort.

Dehors nous l'avons trouvé comme il a dirigé sa main comme un arme au deux policiers. J'ai flippé de nouveau. J'ai eassyer plusieurs fois ce jour de convaincre Vinz, mais sans succès. Après une grande discussion nous nous sommes séparés

Quand nous avons tourné un coin il y avait des skinheads. Ils ont commencé de nous battre. Mais tout coup Vinz est apparau et il a tenu son arme dans la gueule d'un skinhead. Tout l'heure les autres skin ont disparu

Nous avons pris le skin dans un cour intérieure. J'ai pensé que cela soit une bonne possibilité de tuer un homme, s'il la voulait faire. Et dans cette passge nous voyons ce qui s'est passé.

(Textpassage)

A ce moment l, Vinz a commencé se changer. Aujourd'hui matin enfin nous sommes arrivés dans notre quartier. Vinz m'a donné son arme sans dire qc. J'ai compris et ai sourit. Nous avons salué et sont allés notres courses. Mais quand je m'a tourné vers Vinz et Said, je les ai vus dans une contrle police. Un flic a dirigé son arme vers le visage de Vinz.

Et tout a coup il y avait une detonation. Par erreur le policier a tué Vinz. Il avait l'air confus mais il a sourit. Je me suis approché vers le flic. Nous avons été face face, j'ai fait une pression sur la gchette de mon arme, le policier fait de même. J'ai appuie un peu plus ur la g'achette, le policier aussi. Sad a fermé ses yeux.

Il y avait q'une seule détonation entendre.

C'est la fin.

Les deux passage de texte ont montrent l'attitude de Vinz, laquelle faonne toute l'histoire. Sans son attitude, les trois hommes n'auraient pas eu tellement des problèmes. Said et Hubert sont plus différent que Vinz. Ils pensent plus rationnellement.

Mais la scène avec les skinheads est très impressionnante. Vinz avait eu plusieurs possibilités de tuer un flic. Et chaque fois, Hubert et Sad l'ont déconseillé. Et la dernière fois, quand ses deux copains lui donne la permission de le tuer, il n'était pas capable. Il ne réussit pas tuer un homme, c'est un défaut humain et cela veut dire qu'il est normal und la fin, quand il donne son arme a Hubert on voit, qu'il a changé.

A la fin, le policier tue Vinz. Mais maintenant nous avons la question, ce qui s'est changé maintenant. Le livre a commencé avec des émeutes. Et les habitant a fait des émeutes a cause d'un policier, qui a tuer un habitant du quartier. Et maintenant nous avec la même situation. C'était l'histoire de trois hommes, rien de spécial. Le quartier va rester comme a et il ne va pas avoir un happy end. Ces sont les quartier perdus, desquels l'état n'a pas pris soin.

Zur Information (CONTEXTE LA HAINE)

Schreibstil:
Das buch ist wie ein Drehbuch geschrieben. Es gibt viele zum lesen langweilige Szenen, die nichts zur Geschichte beitragen, so dass man das Wesentliche zuletzt fast überliest. Das Buch ist vollgespickt mit Fluchwörtern. Für Polizisten wird meistens das Wort Keuf benutzt, was eine abschätzige Form für die Polizisten ist.

Diskussion:
Inhalt
Präsentation zum Buch bzw. Film "La Haine" von Mathieu Kassovitz auf Französisch.
Es geht um Hass zwischen staatlicher Autorität und Jugendlichen einer Vorstadt, die in einem schlechten Umfeld aufwachsen. (2054 Wörter)
Hochgeladen
22.03.2013 von maesekrause
Optionen
Referat herunterladen: PDFPDF, Download als DOCXDOCX
  • Bewertung 4.3 von 5 auf Basis von 23 Stimmen
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
4.3/5 Punkte (23 Votes)



Seite drucken | Melden
Kostenlos eine Frage an unsere Französisch-Experten stellen:

0 weitere Dokumente zum Thema "Mathieu Kassovitz - La Haine "
25 Diskussionen zum Thema im Forum
Wenn du dieses Dokument verwendest, zitiere es bitte als: "La Haine - Vortragstext Französisch", https://e-hausaufgaben.de/Referate/D10664-La-Haine-Vortragstext-Franzoesisch.php, Abgerufen 30.09.2020 08:34 Uhr

Es handelt sich hier um einen fremden, nutzergenerierten Inhalt für den keine Haftung übernommen wird.
Download: PDFPDF, Download als DOCXDOCX
PASSENDE FRAGEN: