Menu schließen

Korrektur

Frage: Korrektur
(5 Antworten)


Autor
Beiträge 2
0
Hallo, Könnte mir vielleicht jemand bei der Korrektur dieses Textes helfen? Es geht um das Thema laïcité, was definiert werden soll und wozu Bezug zu religiösen Feiertagen genommen werden soll.
Ich wäre für eine Korrektur echt dankbar!

La laïcité c`est-à-dire la séparation entre l`état et l`église.
La loi de la laïcité a été votée en 1905. Ferdinand Buisson a forgé le terme et il était contre l`enseignement spécifique sur les religions. Le terme a été utilisé la première fois dans la Constitution en 1946, par exemple il est dit dans le premier article:"...". La laïcité c`est-à-dire la religion est une affaire privée et l`état tient compte d`état des religions. La loi concerne la séparation des institutions d`état de l`église, ça veut dire que les institutions religieuses ne reçoit pas l`aide financière, il n`y a pas des symboles religieuses dans bâtiments publiques et on ne doit pas porter des couvre-chefs qu`ont un sens religieux.
Des fêtes sont protégées par la loi. en conséquence l`état protège les traditions culturelles de la population. C`est la raison pour laquelle les fêtes sont permises par la loi. La division de l`année par des fêtes est le besoin des personnes et il n`est pas dépendre des religions des personnes. Des fêtes chrétiennes sont souvent des fêtes par la loi et ces fêtes sont pour tout le monde. À Noël des Chrétiens visitent la messe de minuit et ils mangent la réveillon de Noël. Les musulmans profite la fête comme un jour de congé.
Sans un jour férié il n`est pas possible de visiter la messe. C`est pourquoi les fêtes religieuses deviennent permettre par la loi.
L`état protège des fêtes religieuses et les gens religieuses s`expriment leurs religions en privée.

Wenn von bestimmten Sätzen eine Übersetzung notwendig ist,dann bitte melden!
Frage von Lu93 | am 12.02.2017 - 13:09


Autor
Beiträge 0
58
Antwort von Scouti (ehem. Mitglied) | 12.02.2017 - 21:30
La laïcité c`est-à-dire la séparation entre l`état et l`église.

La loi de la laïcité a été votée en 1905. Ferdinand Buisson a forgé le terme et il était contre l’enseignement spécifique sur les religions. Le terme a été utilisé la première fois dans la Constitution de 1946. Il est dit dans le premier article,
par exemple:"...". La laïcité c’est-à-dire la religion est une affaire privée et l’état tient compte de l’état des religions. La loi concerne la séparation des institutions d’état, de l’église, ça veut dire que les institutions religieuses ne reçoivent pas d’aide financière, il n’y a pas de symboles religieuses dans des bâtiments publics et ( Il n’est pas permis de porter des.. ) on ne doit pas porter des couvre-chefs qui ont un sens religieux.
Des fêtes sont protégées par la loi. En conséquence l’état protège les traditions culturelles de la population. C’est la raison pour laquelle les fêtes sont permises par la loi. La division de l’année par des fêtes est le besoin des personnes et il ne dépend pas des religions des personnes . Les fêtes chrétiennes sont souvent des fêtes autorisées par la loi, et ces fêtes sont pour tout le monde. À Noël, les Chrétiens visitent la messe de minuit et ils mangent au réveillon. Les musulmans profitent pour en faire un jour de congé.
Sans un jour férié il n’est pas possible de visiter la messe. C’est pourquoi les fêtes religieuses sont autorisées par la loi.
L’état protège les fêtes religieuses et les gens religieux fêtent leurs religions en privée.

(Sorry, ich weiß nicht, wie ich das rot-unterstrichene wegbekommene, bitte ignorieren. Das Korrigierte habe ich fett geschrieben, sonst ist der Text verständlich.)


Autor
Beiträge 0
58
Antwort von Scouti (ehem. Mitglied) | 12.02.2017 - 21:31
La laïcité c`est-à-dire la séparation entre l`état et l`église.

La loi de la laïcité a été votée en 1905. Ferdinand Buisson a forgé le terme et il était contre l’enseignement spécifique sur les religions. Le terme a été utilisé la première fois dans la Constitution de 1946. Il est dit dans le premier article, par exemple:"...". La laïcité c’est-à-dire la religion est une affaire privée et l’état tient compte de l’état des religions. La loi concerne la séparation des institutions d’état, de l’église, ça veut dire que les institutions religieuses ne reçoivent pas d’aide financière, il n’y a pas de symboles religieuses dans des bâtiments publics et ( Il n’est pas permis de porter des.. ) on ne doit pas porter des couvre-chefs qui ont un sens religieux.
Des fêtes sont protégées par la loi. En conséquence l’état protège les traditions culturelles de la population. C’est la raison pour laquelle les fêtes sont permises par la loi. La division de l’année par des fêtes est le besoin des personnes et il ne dépend pas des religions des personnes . Les fêtes chrétiennes sont souvent des fêtes autorisées par la loi, et ces fêtes sont pour tout le monde. À Noël, les Chrétiens visitent la messe de minuit et ils mangent au réveillon. Les musulmans profitent pour en faire un jour de congé.
Sans un jour férié il n’est pas possible de visiter la messe. C’est pourquoi les fêtes religieuses sont autorisées par la loi.
L’état protège les fêtes religieuses et les gens religieux fêtent leurs religions en privée.

(Sorry, ich weiß nicht, wie ich das rot-unterstrichene wegbekommene, bitte ignorieren. Das Korrigierte habe ich fett geschrieben, sonst ist der Text verständlich.)


Autor
Beiträge 1232
174
Antwort von aurielle | 12.02.2017 - 21:42
La laïcité est la séparation de l`Église et l`État. La loi sur la laïcité a été votée en 1905. Ferdinand Buisson a initié le concept / (=a forgé le terme? ) .Il était contre l`enseignement spécifique des religions. Le terme a été utilisé pour la première fois dans la Constitution de 1946,
Zitat:
https://fr.wikisource.org/wiki/Constitution_du_27_octobre_1946
http://www.ladocumentationfrancaise.fr/dossiers/d000095-laicite-les-debats-100-ans-apres-la-loi-de-1905/les-fondements-juridiques-de-la-laicite-en-france


dans le préambule:

"L`organisation de l`enseignement public gratuit et laïque à tous les degrés est un devoir de l`État."
par exemple il est dit dans le premier article:"...".
"La France est une République indivisible, laïque, démocratique et sociale."

La laïcité est une conception et une organisation de la société fondée sur la séparation de l`Église et de l`État. La religion est une affaire privée et l`État exclut les Églises de tout pouvoir politique ou administratif, notamment l`enseignement. Ce qui veut dire que les institutions religieuses ne reçoivent pas d`aide financière. (** vorsicht dein Satz ist fast falsch, schau mal hier

"
Depuis 1946, la Constitution française dispose que notre pays est une « république indivisible, laïque, démocratique et sociale » et, en vertu du célèbre article 2 de la loi du 9 décembre 1905 concernant la séparation des Églises et de l`État, « la république ne reconnaît ni ne subventionne aucun culte ».

Si la séparation implique théoriquement l`interdiction de toute subvention, directe ou indirecte, en faveur d`une communauté religieuse, ce régime de séparation est loin d`être absolu.

Ainsi, la loi de séparation dispose à l`article 12 que « les édifices qui (...) servent à l`exercice public des cultes ou au logement de leurs ministres (...) sont et demeurent propriétés de l`État, des départements, des communes et des établissements publics de coopération intercommunale ayant pris la compétence en matière d`édifice des cultes ».

De plus, la loi du 31 décembre 1959 relative aux rapports entre l`État et les établissements d`enseignement privé prévoit que ces derniers peuvent bénéficier d`aides publiques s`ils passent un contrat avec l`État.

Par ailleurs, le régime de droit commun défini par la loi du 9 décembre 1905 ne s`applique pas à la totalité du territoire français. Outre-mer, son champ d`application est limité à la Martinique, à la Guadeloupe, à la Réunion et à Mayotte, et, même en France métropolitaine, il ne s`impose pas sur l`ensemble du territoire. Dans les trois départements du Haut-Rhin, du Bas-Rhin et de la Moselle, qui faisaient partie de l`Empire allemand lorsque la loi de séparation a été adoptée, le régime concordataire continue de s`appliquer : les quatre cultes catholique, luthérien, réformé et israélite sont reconnus, leurs ministres du culte sont rémunérés par l`État et des cours d`enseignement religieux correspondant à ces quatre cultes sont dispensés dans les écoles publiques. "
Quelle: https://www.senat.fr/lc/lc93/lc93_mono.html


Autor
Beiträge 1232
174
Antwort von aurielle | 12.02.2017 - 22:05
Il n`y a pas de symboles religieux dans les bâtiments publics
(vorsicht

http://www.liberation.fr/france/2016/11/09/le-conseil-d-etat-accepte-sous-conditions-les-creches-de-noel-dans-une-mairie_1527303 )
et il n`est pas permis de dissimuler son visage dans l`espace public "Nul ne peut, dans l`espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage. Article 2 ― Pour l`application de l`article 1er, l`espace public est constitué des voies publiques ainsi que des lieux ouverts au public ou affectés à un service public. "
http://www.lefigaro.fr/actualite-france/2011/04/08/01016-20110408ARTFIG00630-voile-signes-religieux-ce-qui-est-interdit-en-france.php

Le code de l`éducation française indique

que "dans les écoles, les collèges et les lycées publics, le port de signes ou tenues par lesquels les élèves manifestent ostensiblement une appartenance religieuse est interdit. Le règlement intérieur rappelle que la mise en œuvre d`une procédure disciplinaire est précédée d`un dialogue avec l`élève "
Quelle: https://fr.wikipedia.org/wiki/Loi_sur_les_signes_religieux_dans_les_%C3%A9coles_publiques_fran%C3%A7aises

Des fêtes sont protégées par la loi. En conséquence l’état protège les traditions culturelles de la population. C’est la raison pour laquelle les fêtes sont permises par la loi. La division de l’année par des fêtes est le besoin des personnes et elle ne dépend pas de la religion des personnes . Les fêtes chrétiennes sont souvent des fêtes autorisées par la loi, et ces fêtes sont pour tout le monde. À Noël, les Chrétiens se rendent à la messe de minuit et ils réveillonnent. Les musulmans profitent de ce jour comme d`un congé.
Sans un jour férié il n’est pas possible de visiter la messe. C’est pourquoi les fêtes religieuses sont autorisées par la loi.

L’état protège les fêtes religieuses et les croyants fêtent leurs religions en privé.


Autor
Beiträge 2
0
Antwort von Lu93 | 13.02.2017 - 13:55
Vielen lieben Dank! Das hilft mir echt weiter!

Verstoß melden
Hast Du eine eigene Frage an unsere Französisch-Experten?

142 ähnliche Fragen im Forum: 0 passende Dokumente zum Thema:
> Du befindest dich hier: Support-Forum - Französisch
ÄHNLICHE FRAGEN: