Menu schließen

Jean-Paul Sartre - Les mains sales (Dissertation)

Alles zu Sartre, Jean-Paul - Les Mains sales

Dissertation de Français


Pour le vendredi 25 mars 2005

Sujet :
Sartre avait primitivement songé à appeler les mains sales « crime passionnel ». Pourquoi à votre avis, Sartre, préférait-il « les mains sales » ? Fit il bien de renoncer à sa première idée ?

La pièce de théâtre « Les Mains Sales », écrite par Jean Paul Sartre en 1948, période de l’après guerre, insiste d’ailleurs beaucoup sur la situation politique de cette époque. Jean-Paul Sartre, philosophe et auteur français du XXème siècle, fut engagé politiquement tout au long de sa vie. Il appartient au mouvement « existentialiste ». Cette œuvre politique, évoque la seconde guerre mondiale, et se joue dans un pays imaginaire en Europe. Hugo et Hoederer sont les personnages principaux. Ils sont tous les deux communistes mais Hugo n’est pas en accord avec la politique que mène Hoederer. Il décide donc d’assassiner ce dernier.

Jean-Paul Sartre a décidé, primitivement, d’intituler son œuvre « crime passionnel » mais a finalement préféré lui donner le titre des « mains sales ». Est-il mieux approprié pour cette pièce de théâtre ou aurait-il du conserver son titre premier ?
C’est ce que nous verrons en étudiant tout d’abord pourquoi Sartre avait pensé à « crime passionnel », puis en analysant le titre des « mains sales » qu’il a finalement choisi.

Jean Paul Sartre avait donc primitivement opté pour le titre de « crime passionnel ». Un auteur sait pertinemment que l’un des éléments essentiels dans la réussite d’une œuvre est bien entendu le titre et chaque auteur doit avoir auparavant envisagé tous les avantages et désavantages possibles que pourraient engendrer cet intitulé. La première idée que le lecteur a en tête lorsqu’il lit cette œuvre, mais aussi, et tout d’abord, son titre, est une histoire banale comme on peut en trouver dans un roman policier ou dans n’importe quelle œuvre ordinaire ; ou à une histoire d’amour qui se termine mal ou encore à la jalousie et au mensonge. Mais tous ces diverses thèmes ne rappelle pas du tout l’idéologie de Sartre et semble n’avoir aucun rapport direct avec la politique. Ce titre, bien plus restreint, conduit le lecteur vers une mauvaise piste au lieu de lui donner un bref aperçu de l’histoire ou de l’intrigue de cette œuvre. Certes à la fin, chacun croira qu’Hugo aura tué Hoederer par jalousie mais là n’est pas la réelle histoire. En effet, c’est un crime politique et le lecteur découvre que le sujet central de l’oeuvre est, bien entendu, la politique et non la jalousie.

Le titre « crime passionnel » mettrait, au centre de l’intrigue, le meurtre commit par Hugo et non la philosophie de Sartre ni l’aspect politique de l’œuvre. « Crime passionnel » ne représente pas le thème de cette pièce de théâtre que Jean Paul Sartre voulut faire comprendre au lecteur. Il ne concerne donc pas le sujet et n’est pas en rapport avec la problématique centrale. L’idéologie sartrienne ne se lit pas dans le titre de « crime passionnel », ce dernier ne met pas non plus en avant l’existentialisme, ni la politique et par conséquent ne correspond pas au théâtre sartrien.

« Les mains sales », titre finalement choisi par Jean Paul Sartre, est très différent de celui auquel il songeait auparavant. Tout d’abord les idées qui inspirent le lecteur en pensant à un tel titre sont, évidemment, très différentes de celles qui lui sont venu à l’esprit lorsqu’il pense à « crime passionnel ». Le titre, « les mains sales », laisse plus ouvertement libre cours à l’imagination du lecteur et est par conséquent bien plus ouvert et laisse au lecteur la liberté de s’imaginer sa propre histoire. Le lecteur ne sait pas à quoi s’attendre, ce qui lui donne bien plus envie de lire l’oeuvre que lorsqu’il possède entre ses mains un livre comme des centaines d’autres.

Par la suite le second titre choisi par Sartre est bien plus intéressant car non seulement le lecteur ne sait pas à quoi s’attendre mais surtout il est nécessaire de réfléchir, de mieux analyser le livre et d’y penser d’avantage. Il nous permet également de s’investir et de chercher les idées et les messages cachés ; ce que le lecteur ne ferait pas si le livre était intitulé « crime passionnel ». L’idée philosophique de Sartre, cachée entre les lignes, est bien plus présente dans le titre des « mains sales » que dans son intitulé primitif « crime passionnel ». Le fait que l’existence précède l’essence, thèse du mouvement existentialiste auquel Sartre appartient, et que l’homme est libre de faire ses choix, ressort beaucoup plus grâce à ce second titre. Le théâtre sartrien est également mit en avant car les personnages doivent se définir tout au long du roman et par conséquent se prouver et agir même s’ils doivent se salir les mains.

En conclusion Sartre a eu raison de renoncer au titre primitif auquel il a songé au début car il est évident que « les Mains Sales » est un titre bien plus approprié pour cette oeuvre de Jean-Paul Sartre.
En étudiant les deux titres, nous remarquons que l’intitulé « les Mains sales » est un titre plus ouvert qui laisse plus la liberté au lecteur de s’imaginer une histoire avant même d’avoir lu l’oeuvre et donc bien mieux choisi que « crime passionnel ». En effet « crime passionnel » n’aurait pas été approprié car il ne correspond pas à la philosophie de Sartre, ses idées et son idéologie ne s’y retrouve pas. Par conséquent, il est donc un titre très restreint qui n’est pas en rapport avec l’idée centrale du livre : la politique et le fait de devoir faire des choix.
Christian Seite 4 25/03/2005
C:Documents and SettingsPropriétaireBureauDissertation de Français.doc
Inhalt
Sartre avait primitivement songé à appeler les mains sales « crime passionnel ». Pourquoi à votre avis, Sartre, préférait-il « les mains sales » ? Fit il bien de renoncer à sa première idée ? "les mains sales" de jean paul sartre (910 Wörter)
Hochgeladen
28.03.2005 von unbekannt
Optionen
Hausaufgabe herunterladen: PDFPDF, Download als DOCDOC
  • Bewertung 3.8 von 5 auf Basis von 32 Stimmen
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
3.8/5 Punkte (32 Votes)



Seite drucken | Melden
Kostenlos eine Frage an unsere Französisch-Experten stellen:

0 weitere Dokumente zum Thema "Sartre, Jean-Paul - Les Mains sales"
99 Diskussionen zum Thema im Forum
Wenn du dieses Dokument verwendest, zitiere es bitte als: "Jean-Paul Sartre - Les mains sales (Dissertation)", https://e-hausaufgaben.de/Hausaufgaben/D2992-Les-Mains-sales-de-Jean-Paul-Sartre-Les-mains-sales.php, Abgerufen 27.11.2020 17:57 Uhr

Es handelt sich hier um einen fremden, nutzergenerierten Inhalt für den keine Haftung übernommen wird.
Download: PDFPDF, Download als DOCDOC
PASSENDE FRAGEN:
  • DAs SPiel ist aus(Les jeux sont faits) Jean-Paul Sartr
    hallo! Hat jemand eine Inhaltsangabe von dem Buch DAs spiel ist aus?schreibe morgen eine Klausur darüber und über Sartre und dem..
  • Jean de Florette
    Hey. Ich brauche eine kurze Inhaltsangabe zur Geschichte "Jean de FLorette" (Découvertes III) Schreibe am Freitag eine ..
  • französich Jean de Florette; Weitererzählung
    Hallo, ich brauche bis Dienstag eine Weitererzählung der Geschichte von Jean de Florette. Ich habe mit der Nacherzählung sehr ..
  • Jean de Florette
    Hey, ich muss ein paar Charaktereigenschaften von Jean de Florette nennen (also der Hauptperson "Le Bossu"). Wäre nett, wenn ihr..
  • Jean de Florette
    Hey leute, kann mir vielleicht jemand den inhalt von "Jean de Florette" geben oder hier posten? muss auch nicht unbedingt auf ..
  • mehr ...